par APCSF

Opposition aux modifications apportées au projet de loi n° 141

Le projet de loi 141 propose de transformer considérablement notre profession au profit des fabricants de produits d’assurance. Il prévoit retirer notre représentativité en abolissant les chambres (CSF et ChAD). Le projet de loi ouvre la porte à la distribution directe sans permis, réduisant le statut professionnel que nous avons développé depuis plus de 20 ans par les investissements en temps et en argent que nous avons faits.